Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 23:33

Quand tu souffres, regarde la douleur en face : elle te consolera elle-même et t'apprendra quelque chose.
dumas

 

La douleur est un siècle et la mort un moment.

 

 

  Comme la nuit parait longue a la douleur qui s'eveille.....
 horace


A l'epoque , cela  va faire tout juste trois ans , je perdais mon petit papa d'une longue et douloureuse maladie , sa douleur , ma douleur , c'etait tout bonnement intolerable et innoui, pour lui ,de vivre cela ,et d'en mourir , et pour moi  de vivre cela et d'en revenir 

A a ces moments la tout le courage que j'avais en moi toute la force je l'ai mise dans ma main qui lui serrait si souvent la sienne et dans mes bras qui l'embrassaient , pour lui dire adieu .

En cette periode , des mots m'ont soulagé , m'ont aidé et m'ont fait comprendre , (parceque , beaucoup sont passés  par la et beaucoup auront a passer par la) , que tant qu'on vivra on aura a enterrer les notres et a les voir disparaitre .

 Repose toi mon petit papa cheri  et attend moi .

SISSI ;

 

NB/ ce n'est pas encore l'anniversaire de la mort de papa , mais c'etait une petite note triste  qui passait par la , j'ai du la choper sans y prendre garde .

Faites pas  attentions . sissi

Partager cet article

Repost 0
Published by sissi - dans NOTE DU SOIR
commenter cet article

commentaires

babouu 06/06/2010 12:00



il y a 23 ans que mon pére est parti d'une longue maladie qui a duré 5 ans ...et ....il est tous les jours au dessus de mon épaule ...me guide, me sermonne ( si, si je vous, jure !!!) et sourit
de mes bêtises, (encore à mon âge!!) et c'est un bonheur sans nom de le sentir là!!!!!



sissi 06/06/2010 12:11



meme chose que toi , je le sent toujours present et j'aI plus de facilite a lui dire des choses maintennant , sans cette pudeur exessive qui m'en empechais  avant .



sandycroche 30/05/2010 00:37



eh oui malheureusement la vie ne m'a pas épargné j'ai perdu ma petite fille et mon grand frère................


pendant longtemps je ne pouvais parler de ma princesse à force j'ai oublié les meilleurs instants je ne pensais qu'au drame vécu


aujourd'hui j'ai avancé avec ma peine et je vis avec


la diférence c'ets que maintenant j'aime les faire (re)vivre à ma façon


sandy



sissi 30/05/2010 00:46



oui au debut c'est une blessure  a vif , on a du mal a en parler mais on se sent proches des personne qui sont dans la meme douleurs , puis peu a peu c'est pas qu'on oublie ( on oublie
jamais ) on supporte mieu la douleur on s'endurcit peut etre .


perdre une petite fille ca a du etre tres douleureux pour toi , je te serre bien fort dans mes bras bisous sissi .


sissi.



Chantal 29/05/2010 20:36



En te lisant, je revis ces instants douloureux survenus ici il y aura bientôt 4 ans ; depuis, les 2 octobre ne sont plus les mêmes... Mon Père aussi est parti... Mais il reste très vivant pour
moi, au point que je pense parfois qu'il m'a choisie comme porte parole (parce que malheureusement, je n'ai pu l'accompagner comme j'aurai voulu, ni le pleurer comme j'aurais eu besoin de le
pleurer) Mais je me plais à croire qu'il est près de moi et m'a légué toute la force qui l'a animé jusqu'au bout, ainsi que  son esprit pur et fort ! Tu as très bien fait de poser ces mots
sur cet espace, nous les avons attrapés et avons réagi selon notre vécu... des mots bien utiles, ma chère... Je t'embrasse très fort !



sissi 29/05/2010 22:58



tu as de la chance d'avoir eu un papa si courageux , le mien n'avais aucun courage face a la mort , et il est partit avante partir , nos bras n'ont pas pu le rassurer  face a ce qui
l'attendait , passer par la ,our lui ,t pour nous, a été un terrible tournant de notre vie , plus rien ne sera plus comme avant et plus rien n'aura le meme gout , bisous  sinceres 
sissi .



sandycroche 25/05/2010 18:07



bonjour


je connais ces instants de tristesse passant par là et tout comme toi j'ai besoin de prendre la plume et de graver ce que mon ♥ dit tout bas


quelques mots, quelques phrases pour perdurer la vie des êtres aimé(e)s


la vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie


à bientôt


sandy



sissi 25/05/2010 20:23


avant la mort de mon pere , je ne connaissais pas la vraie tristesse , la vraie de vraie celle qui nous fait mourir pleuiuers fois par jour et qui ne nous fais plus rien voir les choses et la vie
de la meme façon , je pense que cela doit etre ca " grandir " , je comprend meiu la tristesse et la peine des autres je la vis avec eux et je suis plus vraie quand je les prend dans mes bras , je
sais que tu comprend sandy , quand on repond a ce genre de message c'est qu'on a deja vecue cela quelque part .


sandycroche 25/05/2010 18:01



bonjour


je connais ces instants qui vous innondent et que la plume transmet......


j'ai besoin d'écrire quelques phrases, quelques mots.........


la vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie


à bientôt


sandy



sissi 25/05/2010 20:13


la vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ca a éte longtemps une de mes citations preferée , parceque malgres tout on doit vivre , meme si on craint de souffrir , et qu'on doit accepter la vie ,
comme elle est avec son lot de joie et de tristesse , pas facil tous les jours , mais on y survit et on arrive a faire avec ce qu'on a subit c'est deja cela , merci de ton com , bonne soirée sissi


C'est Moi Sissy

  • : Le monde de sissi
  • Le monde de sissi
  • : apres mes enfants, le net , le crochet est l'une de mes principales passions avec la lecture et tout ce qui pourrait nous aider a mieu vivre. Allez venez prendre une delicieuse tasse de thé a la menthe dans mon salon , papotons , patageons et echangeons!
  • Contact

mes visiteurs.


creation de site

Texte Libre