Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 19:52

Abricot:
nutritif à conseiller comme anti-fatigue
nutritif, digeste, astringent et équilibrant nerveux

 


Ananas:
Amincissant - un champion dans la réduction du poids
Diminue les problèmes d'acnés - Paul Neinast, propriétaire d'un institut de beauté très sélect de Dallas assure que frotter un morceau d'ananas sur la peau neutralise les acides graisseux mais aussi enlève toute pellicule graisseuse qui se dépose sur l'épiderme.

 


Cassis:
diurétique surtout en jus;
le plus riche en vitamine C

 


Cerise:
les queues de cerise ont, depuis longtemps, été reconnues comme diurétique, dépurative, effet bénéfique sur le système digestif - nature
fruit riche en vitamine C et potassium

 


citron
favorise la dissolution des graisses

 


Figue:
très calorique mais contient beaucoup de phosphore, de magnésium et de potassium

 


Fraise:
reminéralisante

 


Framboise:
excellente comme dessert ou coupe-faim; beaucoup d'eau, peu de calories et de sucre mais riche en sels minéraux, vitamines et fibres

 


Groseille:
riche en vitamine C

 


Kumquat:
à intégrer dans un régime minceur

 


Lime
ou citron vert
:

nature ou pressée, la lime favorise la dissolution des graisses comme le citron

 


Pamplemousse:
Amaigrissante - à intégrer dans un régime minceur; éclaircit le sang - nature

 


Papaye:
Amaigrissante - à intégrer dans un régime minceur

 


Pêche:
digestive, diurétique et tonique - à prendre en jus, à jeun le matin pour une cure de 7 jours
l'expression Un teint de pêche n'est pas seulement une allusion. Anciennement, et même encore aujourd'hui, une pêche écrasée appliquée en masque sur le visage redonne à l'épiderme ce velouté de la jeunesse

 


Poire:
pour désintoxiquer le foie, astringente et laxative

 


Pomme:
diurétique (mais cuite peut devenir constipante), énergétique et peu calorique

 


Prune:
laxative et sésintoxicante

 


Raisin:
excellent pour les cures de "nettoyage" mais, par contre, il est très sucré


Rhubarbe:
laxative

Repost 0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 19:42

Asperge

Diurétique grâce à l'asparagine, Dépurative, Tonique - cuite


Aubergine

Diurétique, Stimulante pour le foie et l'intestin;
l'aubergine contient des éléments qui emprisonnent le cholestérol dans l'intestin et oblige ce dernier à l'évacuer hors de l'organisme. Il aide ainsi à réduire l'enveloppe graisseuse qui se forme autour du cœur - cuit en purée


Avocat

Dermatologique - l'avocat contient quelques traces de pyosclérine, un ingrédient favorable pour la lutte contre la sclérodermie;
Hydratant - masque avec avocat réduit en purée


Carotte

en jus, la carotte devient un régénérateur bénéfique pour le foie et un excellent tonique matinal


Céleri

Amincissant dans le sens qu'il devient un excellent coupe-faim sans calories; Diurétique et Tonique - nature


Chicorée

Amincissant - Au XVIII siècle, alors que le peuple mange encore très gras et très lourd, l'aristocratie française se lance dans la nouvelle cuisine, empreinte de légèreté. À ceux qui souffrent d'indigestion, de goutte, d'apoplexie et de gravelle en continuant à bâfrer gras, les médecins de la nouvelle tendance préconisent le jeûne et un ménage de la tuyauterie organique à grand renfort de tisanes de chicorée sauvage, une cure de 24 heures pouvant être répétée après 15 jours au besoin.


Chou

Les Romains disaient que le chou chassait la mélancolie. Très riche en vitamines et en sels minéraux, le chou apporte les éléments indispensables pour sortir de la mauvaise saison alors que notre organisme est au plus bas.
Assainit la peau grasse - jus de cuisson ou feuilles crues en cataplasme


Concombre

Au XVIIIe siècle, on introduit un masque de beauté aux graines de concombre que l'on rinçait à l'eau de rose pour éclaircir le teint. Il fit merveille et, dans les coulisses de l'opéra, comme chez les gens de la noblesse, chacune voulait essayer cette tartine pour retrouver bon teint


Cresson

Désintoxiquant, Reconstituant - nature


Fenouil:
Amincissant


Maïs:
ses fibres facilitent le transit intestinal

 

Panais:
Tonique


Radis:
Amincissant parce que peu calorique à consommer nature comme coupe-faim


Varech:
Amincissant

Repost 0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 19:22

imagesmincir                                                                                                       

Pour retrouver ses sensations alimentaires, il faut préalablement se détacher de tous les à priori concernant les vertus amaigrissantes ou grossissantes des aliments.

 

 Il est important de consommer ses aliments en se préoccupant seulement de savoir si l'on a faim, et si l'on est rassasié.

 Pour cela, je recommande de manger aussi lentement que possible, en se concentrant sur son repas. Il faut alors se des questions très simples : avant de manger, ai-je faim ou envie de manger ?

 

 Pendant que l'on mange : ai-je encore du plaisir ? On constate alors qu'au fil de cette consommation, le plaisir gustatif va en décroissant. Le moment où il disparaît correspond à la satiété, pour ce plat en particulier.
"Ai-je du plaisir gustatif ?" ne signifie pas "cet aliment est-il bon ?". Si l'on mange son gâteau préféré à un moment où l'on n'a ni faim ni envie de manger, on n'en éprouvera que très peu de plaisir. Il suffira d'attendre deux ou trois heures, que la faim revienne pour faire réapparaître ce plaisir. Entre-temps, le gâteau n'aura pas changé, il aura toujours été aussi bon, c'est vous qui avez changé. La faim a produit le plaisir gustatif.

 

Les sensations alimentaires déterminent pour nous le niveau de nos apports caloriques. Nous n'avons pas à entreprendre nous-mêmes les moindres calculs. Nous disposons dans notre cerveau d'un ordinateur qui se charge de ce travail et qu'il s'agit justement de refaire fonctionner.

 

En mangeant suivant ses sensations alimentaires, on atteint son poids d'équilibre, celui dont nous a doté la nature. Il n'y a plus qu'à espérer qu'il nous conviendra !

Repost 0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 19:08


Mon Dieu ! Mon Dieu ! Mon Dieu !

Laissez-le-moi
Encore un peu,
Mon amoureux !
Un jour, deux jours, huit jours...
Laissez-le-moi
Encore un peu
A moi...

Le temps de s'adorer,
De se le dire,
Le temps de se fabriquer
Des souvenirs.
Mon Dieu ! Oh oui...mon Dieu !
Laissez-le-moi
Remplir un peu
Ma vie...

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Mon Dieu !
Laissez-le-moi
Encore un peu,
Mon amoureux.
Six mois, trois mois, deux mois...
Laissez-le-moi
Pour seulement
Un mois...

Le temps de commencer
Ou de finir,
Le temps d'illuminer
Ou de souffrir,
Mon Dieu ! Mon Dieu ! Mon Dieu !
Même si j'ai tort,
Laissez-le-moi
Un peu...
Même si j'ai tort,
Laissez-le-moi
Encore...


Edith Piaf  

Repost 0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 18:45

it's a heartache

It's a heartache
Nothing but a heartache
Hits you when it's too late
Hits you when you're down

It's a fool's game
Nothing but a fool's game
Standing in the cold rain
Feeling like a clown


It's a heartache
Nothing but a heartache
Love him till your arms break
Then he let's you down
It ain't right with love to share
When you find he doesn't care, for you
It ain't wise to need someone
As much as I depended on, you


It's a heartache
Nothing but a heartache
Hits you when it's too late
Hits you when you're down


Its a fool's game
Nothing but a fool's game
Standing in the cold rain
Feeling like a clown


It ain't right with love to share
When you find he doesn't care, for you
It ain't wise to need someone
As much as I depended on, you


It's a heartache
Nothing but a heartache
Love him till your arms break
Then he lets you down


It's a fool's game
Standing in the cold rain
Feeling like a clown


It's a heartache
Love him till your arms break
Then he lets you down
It's a fool's game
Standing in the cold rain


B.Taylor

Repost 0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 18:40

Il suffirait de presque rien
Peut-être dix années de moins
Pour que je te dise "Je t'aime"
Que je te prenne par la main
Pour t'emmener à Saint-Germain
T'offrir un autre café-crème

Mais pourquoi faire du cinéma
Fillette allons regarde-moi
Et vois les rides qui nous séparent
A quoi bon jouer la comédie
Du vieil amant qui rajeunit
Toi même ferais semblant d'y croire

Vraiment de quoi aurions-nous l'air
J'entends déjà les commentaires
"Elle est jolie, comment peut-il encore lui plaire
Elle au printemps, lui en hiver"

Il suffirait de presque rien
Pourtant personne tu le sais bien
Ne repasse par sa jeunesse
Ne sois pas stupide et comprends
Si j'avais comme toi vingt ans
Je te couvrirais de promesses

Allons bon voilà ton sourire
Qui tourne à l'eau et qui chavire
Je ne veux pas que tu sois triste
Imagine ta vie demain
Tout à côté d'un clown en train
De faire son dernier tour de piste

Vraiment de quoi aurais-tu l'air
J'entends déjà les commentaires
"Elle est jolie, comment peut-il encore lui plaire
Elle au printemps, lui en hiver"

C'est un autre que moi demain
Qui t'emmènera à St-Germain
Prendre le premier café crème
Il suffisait de presque rien
Peut-être dix années de moins
Pour que je te dise "Je t'aime"

 
S.Reggiani

Repost 0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 18:16

Je ne m'intéresse pas à la façon dont tu gagnes ta vie,
Je veux savoir à quoi tu aspires,
Et si tu oses rêver de réaliser le désir ardent de ton cœur.

 
Je ne m'intéresse pas à ton âge.
Je veux savoir si, pour la quête de l'amour et de tes rêves,
Pour l'aventure de te sentir vivre,
Tu prendras le risque d'être considéré comme fou.

 
Je ne m'intéresse pas aux astres qui croisent ta lune.
Je veux savoir si tu as touché le centre de ta propre souffrance,
Si les trahisons vécues t'ont ouvert,
Ou si tu t'es fané et renfermé par crainte de blessures ultérieures.


Je veux savoir si tu peux vivre avec la douleur, la tienne ou la mienne,
Sans t'agiter pour la cacher, l'amoindrir ou la fixer.


Je veux savoir si tu peux vivre avec la joie, la tienne ou la mienne,
Si tu oses danser, envahi par l'extase jusqu'au bout des doigts et des orteils
Sans être prudent ou réaliste et sans te souvenir des conventions du genre humain.


Je ne m'intéresse pas à la véracité de l'histoire que tu racontes.
Je veux savoir si tu es capable de décevoir quelqu'un pour rester fidèle à toi-même,
Si tu supportes l'accusation d'une trahison, sans pour autant devenir infidèle à ton âme.


Je veux savoir si tu sais faire confiance, et si tu es digne de confiance.


Je veux savoir si tu peux voir la beauté, même lors des jours sombres
Et si tu peux trouver la source de ta vie dans la présence de cette beauté ;
Je veux savoir si tu peux vivre avec l'échec, le tien ou le mien,
Et malgré cela rester debout au bord du lac
Et crier : « Oui ! » au disque argenté de la lune.


Je ne m'intéresse pas à l'endroit où tu vis ni à la quantité d'argent que tu as.
Je veux savoir si après une nuit de chagrin et de désespoir,
Tu peux te lever et faire ce qui est nécessaire pour les enfants.


Je ne m'intéresse pas à ce que tu es, ni comment tu es arrivé ici.
Je veux savoir si tu peux rester au centre du feu avec moi, sans reculer.


Je ne m'intéresse pas à ce que tu as étudié, ni où, ni avec qui.
Je veux savoir ce qui te soutient à l'intérieur, lorsque tout le reste s'écroule.


Je veux savoir si tu peux être seul avec toi-même,
Et si tu aimes véritablement la compagnie de tes moments vides. 
 

Oriah Mountain Dreamer (an Indian Elder)

Repost 0
Published by sissi - dans SAGESSES
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 10:07

Un jour, l'âne d'un fermier tomba dans un puits. L'animal gémissait pitoyablement depuis des heures, et le fermier se demandait quoi faire. Finalement, il décida que l'animal était vieux et que le puits devait disparaître de toute façon, et que ce n'était pas rentable pour lui de récupérer l'âne.
 
Il invita tous ses voisins à venir l'aider. Ils prirent tous une pelle et commencèrent à boucher le puits. Au début, l'âne réalisa ce qui se produisait et se mit à brailler terriblement. Puis, à la stupéfaction de chacun, il se tut.
 
Quelques pelletées plus tard, le fermier regarda dans le fond du puits et fut bien étonné : avec chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l'âne se secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus.
 
Pendant que les voisins du fermier continuaient à pelleter sur l'animal, il se secouait et montait dessus. Bientôt, l'âne put sortir hors du puits et se remit à trotter !
 
La vie va essayer de vous engloutir de toutes sortes d'ordures. Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer.
 
Chacun de nos ennuis est une pierre qui permet de progresser. Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en n'abandonnant jamais !
 
Secouez-vous et foncez !
 
Rappelez-vous les cinq règles simples pour être heureux :
 
1. Libérez votre coeur de la haine.
 
2. Libérez votre esprit des inquiétudes.
 
3. Vivez simplement.
 
4. Donnez plus.
 
5. Attendez moins.
 
À ne jamais oublier, surtout dans les moments les plus sombres
.

Repost 0
Published by sissi - dans SAGESSES
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 10:04

Toutefois, si tu le veux bien, voici quelques conseils en guise de fortifiants. Il y a plus de choses qui nous font peur, que de choses qui nous font mal et, bien souvent, nous souffrons plus des "on dit" que de la chose elle-même.

 

Je te recommande de ne pas être malheureux avant l'heure car ce dont tu redoutes l'imminence n'arrivera peut-être jamais, en tout cas n'est pas encore arrivé.


_Il y a donc ce qui nous tourmente plus que nécessaire,
-ce qui nous tourmente avant qu'il soit nécessaire,
-ce qui nous tourmente alors que ce n'est absolument pas nécessaire.

 
Notre douleur, nous l'augmentons, nous l'anticipons, nous l'inventons."

 

"seneque" 


Repost 0
Published by sissi - dans SAGESSES
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 17:48

Photos-0194voici mes premiers carrés assemblées au fur et a mesure , comme d'habitude au debut je suis folle du modele , je vois tres vite ce que je veux faire et immagine deja la chose sur mes epaules , et puis au fur et a mesure , je me lasse , marre de voir toujours ces couleurs qui j'adorais , donc j'11-1ai du mal a finir , je laisse en plan et me tourne vers autre chose , pour y revenir  quand mon ancien coup de coeur reprend , ou si d'autres admire mon oeuvre .

Sacré caractere, ou sacré defaut , c'est vous qui voyez !

 

 

 

Repost 0
Published by sissi - dans MES ENCOURS
commenter cet article

C'est Moi Sissy

  • : Le monde de sissi
  • Le monde de sissi
  • : apres mes enfants, le net , le crochet est l'une de mes principales passions avec la lecture et tout ce qui pourrait nous aider a mieu vivre. Allez venez prendre une delicieuse tasse de thé a la menthe dans mon salon , papotons , patageons et echangeons!
  • Contact

mes visiteurs.


creation de site

Texte Libre